Recommencer

Recommencer

Ce blog est resté en stand-by ces derniers mois. Grands changements dans ma vie, et mise en sommeil de mon activité.

J’avais cumulé beaucoup trop d’erreurs à mon démarrage pour pouvoir continuer mon entreprise dans des conditions sereines.

J’ai tout arrêté pendant plusieurs mois.

 

La base de l’accompagnement que j’avais choisi, la posture que j’avais prise ne me convenaient pas. Au tout départ, quand j’ai commencé à me former et à recevoir mes premiers clients, je m’imaginais proposer une méthode miracle qui résoudrait tous les blocages inconscients. J’imaginais qu’en libérant tous leurs blocages, ils pourraient vivre enfin leur vie, libérés des poids du passé. J’ai découvert que ce n’est pas comme ça que cela fonctionne. C’est même l’inverse.

C’est la décision de vivre ta vie, de poser tes propres choix qui est la base.

 

Sans ça, et même avec les meilleurs déblocages du monde, tu vas tourner en boucle, tes problèmes reviendront encore et encore, sous une forme ou une autre. Tu vivras des soulagements temporaires, tu te feras croire que ça bouge, mais dans les faits, tu ne verras pas ta vie bouger. Te mettre en mouvement à partir de ta base, de tes désirs, de ton affirmation, c’est ça qui va transformer durablement ton système. Rien que cette mise en mouvement peut débloquer des problèmes qui étaient présents depuis longtemps. A l’inverse, avancer vers tes rêves va te faire rencontrer de nouveaux blocages qui, eux, pourront se résoudre par un accompagnement tel que je le propose.

 

Or j’observais que beaucoup de personnes venaient me voir avec un problème sans avoir pris la décision radicale de se choisir et de prendre la responsabilité de leur vie. Je ne me sens pas bien dans ma vie, je voudrais aller mieux, aidez-moi.

Ok.

 

***

Mais qu’est-ce que tu veux?

Pourquoi tu le veux?

A quel point tu le veux?

 

Faire de la thérapie sans partir de son moteur personnel, de ses désirs d’accomplissement, c’est comme repeindre les murs d’une prison. ça met de la couleur, mais la réalité, c’est tu es toujours enfermé.

J’aspire à accompagner des personnes à changer radicalement et durablement leur état et leur vie.

Je n’ai pas envie de bricoler.

 

Je me suis intéressée coaching, j’ai fait bouger le cadre de mes accompagnements mais l’énergie sous-jacente de mes accompagnements ne changeait pas. Je ne pouvais pas obliger les personnes qui venaient me voir à prendre leurs responsabilités. Je devais donc mettre plus de clarté et d’exigence dès le départ, ne pas accepter d’accompagner une personne si je sens qu’elle continue de se mentir et qu’elle cherche une solution facile là où il faudrait « mettre les mains dans le cambouis » comme on dit. Et de mon côté, pour progresser dans ma posture et le cadre de mon accompagnement, j’avais besoin de continuer à investir sur moi en formation, supervision. J’avais aussi besoin de nourrir ma vision, de renouveler le choix de cette activité.

J’atteignais donc un point de rupture, avec d’un côté, plus d’exigence et de radicalité dans mes accompagnements, et de l’autre le besoin d’être soutenue par un système (formation, coaching, supervision) pour progresser vers la thérapeute que je voulais être.

J’ai donc fait le choix d’arrêter et de me concentrer sur ma priorité du moment : assurer ma sécurité et créer un système de développement qui soutienne mon évolution et me donne les moyens d’aller vers la meilleure version de moi.

L’envie et les opportunités d’accompagner ont émergé à nouveau récemment. Et c’est dans une nouvelle dynamique que je reprends doucement les accompagnements MIA et déblocage de l’inconscient.

N’hésite pas à me contacter si tu veux en savoir plus.

 

No Comments

Post A Comment