SAVOIR S’ENTOURER – CONVERSE SESSION

SAVOIR S’ENTOURER – CONVERSE SESSION

 

Transition pro Épisode 7 – J’ai publié sur ce blog le 1er article de la série publiée sur Facebook. Voici le dernier épisode diffusé il y a quelques semaines

Si tu te poses des questions et que tu as envie de changer d’activité, c’est précieux de pouvoir en parler. Mais cela demande un peu d’attention sur les personnes à qui tu vas t’adresser et sur ce que tu attends de cet échange.

Une des choses qui me paraît importante à avoir en tête quand tu décides d’entamer une discussion,

c’est que tu vas inconsciemment aller vers les personnes qui vont te dire ce que tu as envie d’entendre.

 

Aïe, oui, ça pique.

Tu sais exactement qui est la personne qui va savoir te rassurer, ou celle qui est toujours optimiste et qui va t’encourager. Au contraire, il y a certaines personnes à qui tu vas éviter de parler car tu redoutes leur avis.

La 2ème chose à comprendre, c’est que tu vas souvent recevoir comme réponse ce qui se vit en toi.

Je m’explique : si par exemple tu as décidé de changer d’activité mais qu’au fond de toi, tu as super peur, ça va se sentir. En face, tu vas avoir des gens qui vont te renvoyer tes propres peurs. Ils vont peut-être te poser des questions qui vont te mettre dans l’inconfort, où tu vas sentir du jugement. A l’inverse quand tu es sûr de toi, que tu es intimement convaincu de ton choix, tu ne trouveras personne pour le remettre en question. Et si c’est le cas, ça ne t’atteindra pas. Est-ce mieux? Pas sûr.

Je me souviens il y a un an j’étais déterminée comme jamais pour monter mon projet. Je ne me souviens pas d’une seule fois où j’ai douté. En face de moi, je n’avais que des gens qui me renvoyaient ça : « c’est sûr que tu vas y arriver », « c’est évident que ça va marcher ton activité », « tu es pleine de ressources, c’est obligé que ça fonctionne », etc.

Les seules fois où des personnes émettaient des doutes sur ma capacité à réussir mon entreprise, je démontais leurs arguments en moins de deux. Ils me donnaient l’exemple de personnes qui vivotaient dans mon activité, je répondais (de vive voix ou intérieurement) « oui mais moi… ».

En gros, je répondais: « Oui mais moi j’ai tout compris sur comment faire pour que mon activité fonctionne », « Oui mais moi j’ai un mindset de folie alors c’est obligé que ça marche », etc.

Qu’est-ce que je faisais? Je me mettais des œillères.

 

Ce n’est que lorsque j’ai vraiment démarré mon activité que je me suis rendue compte qu’il y avait du vrai dans ce que ces personnes m’avaient renvoyé et que je n’avais pas voulu écouter. Je m’étais nourrie des pseudo-réussites éclair et du pouvoir extraordinaire de l’intention pour me persuader que mon activité ne pouvait que fonctionner vu que je l’avais décidé. La réalité c’est que oui c’est possible, mais que c’était loin d’être acquis et que cela demande du temps, de la persévérance, du travail au quotidien.

Si j’avais écouté les personnes qui remettaient en question mon choix, j’aurais peut-être repéré des points de vigilance à avoir, j’aurais peut-être agi d’une autre façon, pris moins de risques. Je me serais sûrement mieux préparée.

Chaque conversation peut t’apporter des éléments pour progresser dans ta réflexion : t’aider à avoir de la clarté sur ton désir, collecter des éléments de méthode, de stratégie, des idées pour t’ouvrir le champ des possibles.

 

Personne ne peut savoir à ta place quels sont tes désirs et comment tu vas te mettre en action pour les réaliser. Il n’existe pas LE parcours de vie parfait, LA carrière ni LA bonne décision.

 

Mais oui, il existe des modèles que tu peux choisir de suivre, avec la conscience que ce ne sont que des modèles, et il y a toi et ta personnalité, tes talents, ton contexte de vie unique.

Conclusion :

Garde en tête que l’objectivité n’existe pas, encore moins quand tu vas t’adresser à des personnes que tu connais, tes amis, ta famille. Chaque personne peut projeter sur toi autant ses peurs que ses espoirs de changement.

Ne cherche pas des conseils, cherche à t’inspirer, à apprendre sur comment d’autres s’y sont pris.

Va rencontrer des personnes qui t’inspirent, demande-leur de te parler de leur parcours, comment elles ont pris leurs décisions, qu’est-ce qui a été déterminant pour elles.

Si tu veux être accompagné dans ta transition pro, sois attentif à la posture de la personne qui t’accompagne. Est-ce que tu sens qu’elle te donne son avis, sa façon de voir les choses, ou est-ce que tu sens que son questionnement t’aide à aller voir en toi et à gagner en clarté sur ta situation, là où tu veux aller et comment y aller.

Ce n’est pas de l’extérieur que doit venir la validation, mais de l’intérieur de toi.

 

Si toi aussi tu te poses des questions sur ta vie, que tu ne sais pas par où commencer, ou comment te positionner face aux opportunités qui se présentent, tu peux me contacter en MP ou prendre rendez-vous pour échanger sur ce sujet. Il te suffit de choisir un créneau et je te rappelle à l’heure fixée. https://calendly.com/sophie_lej/30min?back=1&month=2019-07

 

ps. Vous vous demandez ce que veut dire cette photo d’illustration? Je suis totalement novice et je viens de découvrir des sites où télécharger gratuitement des photos libres de droit. Je suis toute contente et je tape le mot clé « conversation » pour illustrer mon propos. Je tombe sur des photos de gens qui discutent mais aussi sur beaucoup de photos de chaussures, je mets un peu de temps avant de percuter que ça vient du nom de la marque Converse et le mot Converse session me vient, j’aime bien les jeux de mots.

No Comments

Post A Comment