Votre système de navigation personnel

Votre système de navigation personnel

 

En ce moment, mon GPS ne fonctionne plus. Il sait très bien calculer un itinéraire si je lui donne le point de départ et le point d’arrivée. Par contre, il n’arrive pas à déterminer ma position exacte si je ne la lui donne pas. Sur l’écran s’affiche « signal GPS perdu ».

Le signal GPS, c’est ce qui permet de capter les coordonnées exactes de l’endroit où je me trouve sur Terre. Ensuite, ces coordonnées vont pouvoir être projetées sur une carte qui me permet de me situer.

 

Souvent quand je demande un itinéraire à mon GPS à partir de ma position, il reprend le point de ma dernière connexion et me propose un itinéraire totalement inadapté puisqu’il part de l’endroit où je me trouvais hier ou ce matin, et non pas de l’endroit où je me trouve à l’instant T. Au bout d’un moment, il se reconnecte, calcule le bon itinéraire, mais reperd son signal en cours de route. Impossible alors pour moi d’espérer le suivre pour arriver à destination.

Pourtant quand on y pense, le GPS, c’est un outil extrêmement puissant. Il calcule en l’espace de quelques secondes l’itinéraire pour arriver à n’importe quelle destination, il dit en combien de temps le trajet peut se faire et quelles sont les différentes options. Il est possible de choisir son mode de transport (voiture, vélo, à pied), de passer ou non par l’autoroute. On peut ajouter des étapes, calculer le coût du voyage, etc.

Mais peu importe la puissance du GPS, il est impossible d’arriver à destination :
– Sans point de départ ni d’arrivée précis
– Sans la capacité de connaître sa position à chaque instant pour ajuster l’itinéraire
– Sans un système de navigation à jour, c’est-à-dire un système qui connait toutes les routes qui existent aujourd’hui (et non pas il y a 20 ans)

Pour moi, c’est pareil dans la vie.

Si le point de départ n’est pas connu ou mal positionné, peu importe les choix posés et la pertinence de l’itinéraire choisi, il sera difficile d’arriver à destination.

 

C’est encore plus évident pour le point d’arrivée. Si je ne sais pas où je veux aller, impossible d’établir un itinéraire adapté!

Je pars du principe que nous avons chacun en nous un système GPS intégré qui nous permet de construire le chemin pour aller d’un point A (notre position actuelle perso/pro) à un point B (point d’arrivée désiré). C’est notre système de navigation personnel. Dans ce système, nous avons intégré nos connaissances acquises, nos expériences passées, ce que nous avons entendu/vu/lu, nos croyances, nos limitations aussi. Cela nous donne une carte plus ou moins précise, plus ou moins en accord avec la réalité. Chacun de nous a sa propre carte qui correspond à la projection que l’on se fait de la réalité. C’est à partir de cette carte personnelle que nous établissons les itinéraires possibles et que nous choisissons les moyens pour arriver à la destination souhaitée.

Qu’est-ce qu’un itinéraire ? C’est la somme des choix pris à chaque intersection pour nous permettre d’aller du point A au point B.

 

Si notre système n’est pas à jour sur ce qui est possible ou non de réaliser à cause de nos croyances et limitations, il fera des propositions qui ne seront pas adaptées, il proposera des détours là où il serait possible d’aller tout droit ou inversement. Il dira qu’il n’existe pas d’itinéraire possible ou il nous fera des propositions en supposant que nous voyageons à cheval ou à vélo alors que nous disposons d’une belle voiture de sport !

Pour moi, l’essentiel dans un accompagnement, c’est de vous aider à avoir de la clarté sur quel est votre point de départ, la réalité de ce que vous vivez, et sur là où vous avez envie d’aller, votre point d’arrivée. Vous pouvez vous sentir insatisfait de votre vie, si vous n’êtes pas au clair la réalité de ce que vous vivez et ce qui ne vous convient pas, il sera difficile de progresser et impossible de mesurer votre progression. Cette clarté vient avec l’observation consciente de la réalité, en sortant de la confusion qui maintient le brouillard sur la réalité, en arrêtant de se raconter des histoires sur ce que je crois être, ou de juger l’endroit où je me trouve.

Savoir où je veux aller demande d’avoir de la clarté sur ce que je veux vraiment dans la vie, sur qui je suis, au-delà des masques et des couches de protection qui se sont installées tout au long de la vie.

 

Choisir un point d’arrivée, c’est se connecter à son vrai désir.

 

Cela demande de débusquer les fausses injonctions, d’arrêter de se choisir en fonction des croyances sur ce dont je suis capable, ou ce que l’on attend de moi. Cela implique de libérer ma puissance d’affirmation et de m’autoriser à aller vers ce qui m’anime au plus profond.

Il est impossible d’anticiper tout ce qui peut se passer sur le chemin pour atteindre son point d’arrivée, comme le GPS ne peut pas prédire qu’un troupeau de sangliers va traverser la route à un moment donné, qu’il n’y aura plus d’essence à la pompe ou que vous déciderez de faire un détour pour aller à l’hôtel vous reposer.

Qu’est-ce qui va alors compter ? A nouveau la capacité à être au clair sur sa position exacte à chaque instant pour pouvoir calculer et décider un nouvel itinéraire, peut-être réajuster le point d’arrivée, voire le changer totalement. Ce qui va compter c’est aussi de se donner les moyens de mettre à jour son système de navigation personnel en intégrant les expériences, en se libérant des mémoires et blocages inconscients.

En travaillant avec l’hypnose et la méthode MIA de libération de mémoires familiales, je vous aide à mettre à jour votre système de navigation personnel, à mieux connaître votre position de départ, choisir un point d’arrivée en accord avec vos vrais désirs, établir un itinéraire qui vous convient, libéré le plus possible des distorsions de la réalité, de vos limitations et répétitions de schémas inconscients.

Photo: Blandine Soulage Photographe : https://blandinesoulage.com/

No Comments

Post A Comment